Actualite

 

Afrique du Sud – Belgique 1-9: il ne fallait pas vexer les Belges

18-07-2017
Visites 97 personnes intéressées
Actualite Actualite Afrique du Sud – Belgique 1-9: il ne fallait pas vexer les Belges
Les Sud-Africains ont subi de plein fouet la tornade belge. Après leur défaite contre les Allemands, les Red Lions voulaient absolument rectifier le tir avant les quarts de finale de mercredi.

Ce dernier match de phase de poule n'avait plus un grand enjeu pour les Red Lions qui étaient assurés de terminer à la deuxième place du groupe B à la suite de la victoire de l'Allemagne face à l'Irlande (2-0). Shane McLeod avait mis sur le banc Vincent Vanasch pour offrir du temps de jeu à Jérémy Gucassoff.

L'intérêt de la rencontre était à chercher dans l'attitude des Belges qui devaient à nouveau mettre le sens du collectif en avant. Une deuxième défaite de rang aurait fait désordre dans les rangs belges. Le suspense n'a duré que 3 minutes, soit le temps pour Hendrickx de voir son sleep terminer au fond du but. A la 7e minute, Nico De Kerpel réalisait un break qui ôtait déjà tout suspense. La première mi-temps était à sens unique. Thomas Briels plantait encore deux buts dont un grâce à une passe en retrait de Stockbroeckx qui illustrait les carences du positionnement défensif sud-africain. Dockier, aussi, plantait son but d'un shot en revers. Sur le 4e pc belge, Luypaert sleepait victorieusement côté stick. Sur pc, les Reds affichaient un honorable 2 sur 4. A une minute de la pause, Charlier poussait la balle entre les jambes du gardien 'sud-Af'. Ce 0-7 à la pause n'était que le résultat d'un réveil collectif des Reds qui ont écrasé les 30 premières minutes. Les Sud-Africains n'ont pas eu un tir cadré et deux fois moins d'entrées dans le cercle. Le chiffre qui réconcilie les Belges avec leur efficacité : 7 buts sur 9 tirs cadrés !

Malgré des tribunes acquises à la cause de leur équipe nationale, les Sud-Africains ne trouvaient aucune solution face aux Belges. Le 8e but était encore signé Dockier qui affichait déjà 4 buts durant le tournoi. A la 34e minute, les Vertes forçaient leur premier pc. Deux autres suivaient. Gucassoff se retournait car le sleep passait au dessus de De Sloover qui ne pouvait rien faire (1-8) après 35 minutes de jeu ! Le 3e quart temps était plus équilibré et moins spectaculaire. Gucassoff pouvait enfin effectuer ses arrêts.

Avec 3 tirs cadrés entre les 31 et 51e minutes, les Belges avaient clairement levé le pied pour éviter de gaspiller leur énergie inutilement.

Malgré quelques tentatives de Boon, le gardien n°2 des Sud-Africains a réussi à ne prendre son 2e but qu'à la 58e minute. Boccard scellait le score de ce match étonnant.

En quart de finale, la Belgique jouera face à la Nouvelle-Zélande qui a terminé en 3e position dans la poule A.
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image