Actualite

 

Les musulmans ont-ils raison de se présenter comme victimes ?

14-03-2017
Visites 425 personnes intéressées
Actualite Actualite Les musulmans ont-ils raison de se présenter comme victimes ?
La Commission d’enquête sur les attentats se penche sur cette question délicate.
Les musulmans ont-ils, oui ou non, raison de se présenter comme des victimes ? Cette délicate question était au centre des auditions qui ont eu lieu lundi à la Commission attentats de la Chambre, laquelle poursuit ses travaux sur le volet de la "radicalisation".

Il n’y en tout cas pas de "lien direct", prouvé scientifiquement, entre les discriminations à l’emploi et la radicalisation, estime Patrick Charlier, co-directeur d’Unia, cet organisme public qui lutte contre les discriminations, les actes et les discours de haine. Sur 900 dossiers, l’Unia n’a recensé que 25 % qui concernent des discriminations - qu’elles soient liées à l’origine, l’âge, le genre ou les convictions religieuses.
Lire tout l'article »
Commentaires