Actualite

 

La Communauté française finance mal ses écoles

04-01-2017
Visites 799 personnes intéressées
Actualite Actualite La Communauté française finance mal ses écoles
Le financement des écoles en Belgique francophone est illisible, manque de transparence et ne répond pas aux besoins du terrain.

Cette conclusion lapidaire est celle dressée par le dernier rapport de la Cour des comptes consacré à l’enseignement. Rédigé en septembre dernier, il ouvrira la semaine prochaine les débats de la commission Education du Parlement francophone.

Ce rapport s’est penché sur les moyens financiers que la Communauté française octroie chaque année aux établissements scolaires pour couvrir les dépenses liées à leurs frais de fonctionnement (hors traitement des enseignants), à leurs équipements et à la distribution gratuite de manuels et de fournitures. Ces moyens s’élevaient en 2014 à 620 millions d’euros.

Depuis 2001 et le décret de la Saint-Boniface, le principe de financement s’appuie essentiellement sur une allocation forfaitaire par élève, en distinguant les niveaux, formes et types d’enseignement. Plus le nombre d’élèves croît dans une école, plus cette école reçoit donc de l’argent. Mais d’autres mécanismes viennent se superposer à cette allocation. Ils intègrent plusieurs principes de différenciation et de solidarité pour aider les écoles qui accueilleraient, par exemple, le plus d’élèves issus d’un milieu socioéconomique défavorisé.
Lire tout l'article »
Commentaires